Odile Culas-Bonnin

C’est l’histoire de la vocation précoce d’une jeune fille déterminée dans une époque formidable. Elle a 14 ans, une adolescence solitaire devant la télévision. Un Jeudi après-midi elle y découvre un potier sur son tour. “J’ai ressenti une émotion forte comme jamais dans ma vie”.

L’été suivant et trois années de suite, Odile Culas-Bonnin se rend à Ratilly, dans le château-atelier-centre d’art de Jeanne et Norbert Pierlot, lieu mythique pour tous ceux qui l’ont connu.

“A six heures du matin, j’étais à l’atelier. Norbert était un ami de mon père et j’ai eu avec lui une relation privilégiée.”

Entre temps, elle monte un petit atelier dans son garage. Evidemment, elle veut devenir potière, ce qui n’est pas simple à faire admettre. A l’époque, il y avait encore un C.A.P.E.S. de travaux manuels. Elle le passe, devient professeur dans une école d’Aix-en-Provence, veut aller plus loin dans la pratique de la céramique et suit le Lundi matin les Ateliers de Fontblanche (qui n’existent plus non plus).

“Ma rencontre avec le sculpteur Alfieri Gardone a été déterminante dans mon parcours. Il était avare de paroles mais c’était un maître en ce sens qu’il était extrêmement exigent dans l’émotion qu’il voulait faire passer dans ses propres créations”.

Un monde en noir et en couleur
Publié dans “Voyage d’Argile Aubagne 2005"
Textes : Carole Andréani

Consultez sa brochure :

http://www.flipsnack.com/hangart/culas-bonnin-brochure.html
Galerie d’Art Contemporain Le Hangart - Z.I Pont de Lorgues 83300 Draguignan - Tel : 04 94 50 14 50 - Tous droits réservés
Art Contemporain - Galerie d’art - Expositions - Objet d’art - Lithographie - Peintures - Sculptures