Henka Kossiakoff

Peintre née à Paris en 1982. Diplômée des Beaux-Arts, elle a dans un premier temps étudié la philosophie et la psychologie à Paris puis à Nice avant de rentrer à l’ENSBA à Toulon.

Je peins souvent le papier avec la couleur complémentaire mais ce n'est pas systématique, ce qui compte c'est de jouer des contrastes afin de faire ressortir la tranche du papier. La composition progresse surface après surface, tranche contre tranche, à l' intérieur d' elle-même, dans et entre ses strates; multitude de multitudes de vibrations colorées.

Le système mis en oeuvre est celui du collage, le résultat est défini par un ensemble de gestes (peindre, couper, coller, recouper, recoller,etc) ordonnés dans le but de structurer la surface du tableau; ici le collage est une stratégie.

Les procédés d' élaboration sont lisibles dans les divisions en principe infinies, qui témoignent de la multitude de multitude de gestes répétés encore et encore ...

Après avoir été si souvent déconstruit cette mise en abîmes du geste du peintre -le même depuis le tout début- vient rejouer le processus propre à la peinture elle-même (couche après couche, touche après touche) et interroger cet a priori de la surface.

Le résultat ressemble parfois à un tissage de couleurs; Mais au-delà de l' évocation de la trame de la toile, la surface est et se définit comme processus. id s' agit de lier la peinture à sa propre histoire: à la fois supports, surfaces, couleurs, matière, strates, composition...

Si le collage est la stratégie par laquelle je compose un tableau, c' est la peinture qui est au centre du sujet. Ma palette est constituée de bandelettes de papier coloré que je peins, coupe, colle, recoupe en travers, recolle, croise, super­pose, enroule parfois sur elles-mêmes.

Les couleurs claires avancent tandis que les
couleurs sombres reculent. Lorsque des éléments chromatiques rapprochés exercent avec la même intensité des influences contraires, ils entrent en vibration, semblent scintiller de manière presque pulsatiles : les limites entre elle oscillent, se confondent, se contaminent.

Consultez sa brochure :

http://www.flipsnack.com/hangart/fu9s4ncc
Galerie d’Art Contemporain Le Hangart - Z.I Pont de Lorgues 83300 Draguignan - Tel : 04 94 50 14 50 - Tous droits réservés
Art Contemporain - Galerie d’art - Expositions - Objet d’art - Lithographie - Peintures - Sculptures